vendredi 16 mars 2018

16 mars 2008 / 16 mars 2018 : 10 ans de mandat à votre service



Le 16 mars 2008, autour de 20h, réunis avec tous les membres de notre liste conduite par Robert Saint-Romain, j'apprenais que je faisais mon entrée au conseil municipal d'Annecy. Il y a tout juste 10 ans. J'avais alors 27 ans, je rédigeais ma thèse de doctorat et j'avais des rêves pleins la tête.

Les Annéciens m'avaient fait l'immense honneur de m'accorder leur confiance pour porter en leur nom une vision humaniste, progressiste et écologiste pour notre ville. Est-ce que je mesurais pleinement alors l'engagement ? Certainement pas. Un peu timide, un peu intello, issu d'un milieu hors politique, j'ai depuis appris et mûri. J'ai construit ma vie aux côtés des Annéciens. 

10 ans dans une vie ce n'est pas rien. Surtout qu'en 10 ans, il s'en est passé des choses. Après des années de galère professionnelle (à laquelle mon engagement politique n'est pas étranger) j'ai créé, de mes propres mains mais toujours avec l'aide bienveillante d'amis et de ma famille, les Jardins de Lornay. Vous avez aussi su ce que les journaux ont pu relayé de ma vie privée, de mes engagements pour les minorités notamment homosexuelles, de mon mariage. Vous avez suivi mes aléas politiques.

Ensemble, nous avons fait un bon bout de chemin vous et moi. Au point parfois où je me demande si j'ai encore quelque secret pour vous. La politique est parfois une maîtresse bien exigeante !

Il y eut bien sûr les combats politiques, les médiatiques (JO 2018, centre des congrès, Haras, Semnoz, Fier, le logement pour tous, la démocratie participative, les terrasses, le conseil municipal Jeunes...) et les moins médiatisés, qui se sont passés dans les salles de commissions, de conseils ou les rendez-vous privés.

Il y a surtout les milliers de rencontres avec plusieurs d'entre vous, les dialogues sur les réseaux sociaux, les commentaires sur ce blog, les réunions publiques, etc... Si la vie politique est souvent difficile pour quelqu'un qui croyait qu'un mandat était la chose la plus noble, la plus respectable et donc la plus exigeante d'une vie ; ces 10 années ont été possibles par votre soutien et l'énergie que vous me donnez à chacun de nos échanges. Merci beaucoup pour cela.

10 ans c'est long, au point que certains me relayent déjà au titre des antiquités politiques locales, et je sais (ca donne un coup de vieux) que pour ceux qui ont aujourd'hui 20 ans, je fais partie d'un monde ancien. Pourtant j'espère avoir gardé mes rêves et mes illusions pour Annecy, pour notre jeunesse que j'ai si souvent tenté de mettre en avant. Et 10 ans c'est court, ca passe si vite. Embarqué dans le tourbillon des réunions et des combats, j'en ai souvent laissé passer l'essentiel : voir grandir mes nièces et neveux ; penser à prendre des nouvelles des amis ; offrir plus de temps à mon amoureux.

Certains me diront est-ce que ca valait le coup ? Oui, clairement oui. Bien sûr avec la maturité je referais les choses parfois différemment. Mais sur le fond des idées, quand je regarde cette décennie, je n'ai pas à en rougir. J'en suis même plutot fier. J'aurais pu tomber dans les facilités d'arrangements politiciens entre amis voire même avec mes adversaires. Mais j'étais entré en politique pour apporter autre chose. Et j'ai tenu. En ce sens, cette décennie n'aura pas abîmé mes valeurs et l'opinion que je porte sur moi-même. Je suis resté fidèle à mon éducation et à mes convictions.

Alors reparti pour 10 ans ? Certainement pas. Je n'ai jamais conçu le mandat politique comme un métier, mais comme un engagement au service des autres. Cet engagement épuise, même s'il est toujours nourri de l'énergie et du soutien de nos rencontres. Il me reste 2 ans de mandat. Pour la suite, rien n'est écrit. La seule chose que je sais c'est que je souhaite absolument : que les années qui me restent en politique n'atteignent jamais mon amour pour Annecy et les Annéciens.

Bonnes noces d'étain à nous. Bises

Denis Duperthuy

1 commentaire:

  1. Et bien bon anniversaire et félicitations pour ces dix années passées et pour vos interventions en faveur des agents d'ANNECY !
    B.L

    RépondreSupprimer