lundi 1 janvier 2018

2018: construisons Annecy !

Cher.e.s ami.e.s, cher.e.s Annécien.ne.s d'Annecy, d'Annecy-le-Vieux, de Cran-Gevrier, de Meythet, de Pringy et de Seynod,

2018 vient de commencer et je souhaite de tout mon coeur qu'elle soit pour chacun.e. d'entre vous, pour vos familles et vos proches, une année de bonheur, de santé, de richesses humaines (et un peu matérielles aussi) et de réalisation de vos projets les plus désirés.

2018 doit devenir pour chaque Annécien.ne une année qui nous projette vers notre avenir, qui construise ce futur commun pour nous, nos enfants et nos petits-enfants. C'est une année charnière où tout est possible, le meilleur comme le pire pour notre cité, l'espoir ou la résignation.

C'est pourquoi j'ai décidé de fédérer les énergies de tous ceux qui veulent avancer, qui veulent se bouger pour leur ville, qui veulent qu'Annecy retrouve sa place parmi les territoires où le progrès est roi et le bien-vivre la règle. Nous ne ferons pas du nouveau en reprenant les mêmes responsables. Il nous faut écrire cette nouvelle page de la commune nouvelle ENSEMBLE, sans oublier JAMAIS d'où chacun vient. 

Je ne crois pas aux révolutions. Au contraire, je crois qu'en nous appuyant sur notre passé et les grandes choses que nos parents ont su faire (sauvegarde du lac par exemple), nous pouvons reprendre cette marche en avant du progrès, de l'épanouissement personnel et de la réussite collective.

Je crois qu'Annecy est riche car elle est variée. C'est sa force. Riche de ses habitants, de ses talents. Riche de la diversité de nos origines et de nos profils, de la multiplicité des initiatives, économiques et associatives en particulier. Riche de son environnement exceptionnel avec notre lac et nos montagnes, nos paysages et ceux qui les travaillent. Riche enfin et surtout de notre histoire, de nos valeurs et de nos traditions.

Annecy est un creuset où chacun vient comme il est, apporter à tous ses forces mais aussi ses faiblesses. Il nous faut ranimer le feu de la forge pour que chacun.e. se sente Annécien.ne. Pour que chacun trouve sa place, tel qu'il est.

En 2018 j'ai décidé de lancer un nouveau projet fédérateur où chacun peut venir tel qu'il est pour apporter ses forces et ses faiblesses, sans a priori politique, sans jugement, dans un esprit de fraternité et de bienveillance. Où vous pourrez être d'accord ou pas d'accord, du débat naitront les bonnes actions.


Ce projet fédérateur je l'appelle "Annecy Factory". Car l'enjeu que nous portons est de relancer la "fabrique d'Annecy", la "fabrique annécienne" (l'anglais permet le double sens). Nous devons FAIRE Annecy de demain. De même, les Annéciens doivent avoir la fierté d'appartenir à une ville qui fait, qui produit du bien-etre et de nombreuses réussites personnelles et collectives et qui protège son cadre de vie. 

Nous en sommes tous acteurs, nous avons tous, par notre expertise de notre vie quotidienne, à apporter aux autres. C'est un mouvement de tolérance et de fraternité, uni autour de la notion de "faire" chacun avec ses capacités pour créer Annecy de demain que nous voulons pour nous et nos enfants.Il n'y a pas les "sachants" d'un côté et les autres "qui ne savent pas".

Ce mouvement, ce projet citoyen a besoin de vous. Nulle politique d'avenir ne peut réussir sans les Annécien.ne.s.

Je vous invite à me rejoindre, comme vous êtes, de gauche/de droite/du centre, grand/petit, employé/chef d'entreprise, fonctionnaire/travaillant dans le public/sans emploi/retraité, etc... Cette diversité sera la force d'Annecy Factory pour demain. Je vous promets que chacun sera écouté avec attention et bienveillance, que chacun pourra apporter ses idées, ses envies. Ensemble n'est-on pas plus intelligents ? Je ne vous demande d'adhérer à rien sinon à l'envie de faire Annecy pour demain. Personnellement, c'est la seule chose qui m'intéresse. Les partis et les chapelles ne créent que confrontation inutile et finalement compromission quand l'appel du pouvoir et des indemnités se fait trop fort. Annecy mérite mieux. Elle mérite une ligne, une voie pour l'avenir sans partisianisme ni pressions nationales.

Nous avons du pain sur la planche. Nous devons d'abord analyser la situation actuelle, ses forces et ses faiblesses, dans chacune des communes déléguées de notre ville, dans chacun de ses quartiers. Puis nous devrons trouver des actions pour avancer et construire ce nouvel Annecy où chacun se sente bien.

Annecy Factory est un mouvement qui doit être collectif, participatif et ouvert. Si vous voulez être de l'aventure, elle commence maintenant. 

Trois ateliers sont d'ores et déjà programmés et chacun.e. y est le.a bienvenu.e. pour échanger et apporter son expertise, sa connaissance de son quartier, de sa ville. Nous devons collectivement apprendre à nous connaitre et à appréhender la réalité de chaque quartier, de chaque rue. J'ai besoin de vos connaissances pour mieux vous comprendre et porter vos attentes. Les situations d'une ville de 125 000 habitants sont diverses et souvent complexes. Vous les connaissez. Vous savez comment agir. Venez partager cette connaissance en participant à nos ateliers Annecy Factory.

Voici les dates des trois premiers ateliers d'Annecy Factory :

- le JEUDI 11 JANVIER 2018 à 20h au foyer du Vernay à Cran-Gevrier (22 avenue G. Perreard)
- le MERCREDI 17 JANVIER 2018 à 20h à la salle des convivialités (rez-de-chaussée de la mairie) de Seynod
- le VENDREDI 26 JANVIER 2018 à 20h à la salle de la Résistance, maison Aussedat (rue de la providence aux marquisats face à l’hôtel de police) à Annecy

Une date à Meythet sera trouvée prochainement. Par ailleurs, nous recherchons une salle sur Pringy car la salle des fêtes est trop chère (150€) ainsi qu'une salle privée sur Annecy-le-Vieux où, en raison des travaux de la MJC des carrés, les salles municipales sont très prises.

Si vous souhaitez faire bouger Annecy, que l'avenir de la ville soit construit avec vous, c'est aujourd'hui que tout commence. Mais sans vous, je ne ferai rien car je n'aime pas le pouvoir pour le pouvoir et ma vie ne se résume pas à la politique. Je veux que la politique revienne à chaque citoyen, que chacun se trouve concerné et acteur. Annecy a besoin de vous pour se construire un nouvel avenir à 125 000...

Vive Annecy,
Vive 2018,

Et bonne année à tou.te.s !

Denis Duperthuy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire