lundi 11 décembre 2017

Centre des congrès : détournement d'argent public

Je viens de recevoir le magazine de l'agglomération distribué dans toutes les boites aux lettres grâce à l'argent du contribuable.

En page 15 du magazine on peut découvrir un tissu de mensonges concernant le projet de centre des congrès sur la presqu'ile d'Albigny.

C'est de la propagande financée par l'argent public.

Il fut un temps où la décence et le respect de l'institution juridique faisaient que les hommes politiques s'interdisaient certaines pratiques. Par exemple on ne confondait pas l’intérêt général et l’intérêt particulier. Ou bien encore on s'interdisait de commenter une action en justice par respect pour cette institution.

MM. Rigaut et Accoyer n'ont même pas cette décence. Ils se servent du bulletin du Grand Annecy pour tromper les citoyens et distiller leurs mensonges.

C'est du détournement d'argent public. 

Je ne vais pas démonter un à un ces mensonges car vous trouverez tout sur ce blog ou bien encore dans le rapport des commissaires-enquêteurs qu'ils injurient dans cette publication. Simplement je souhaitais vous dire que dire, comme c'est le cas dans cette publication, que le projet respecte la loi littoral alors que le tribunal de Grenoble a dit le contraire il y a de cela quelques semaines est un scandale.

Ces deux élus sont des charlatans et des dangers. Ils cherchent à vendre leur camelote sans vergogne ni aucune dignité. Ils trompent les gens.

Avec mes avocats je vais voir ce qu'il est possible de faire pour que cette partie de la publication du bulletin soit refacturée à ces deux élus. Il n'y a aucune raison pour que l'argent public finance ce genre de publication.

Ces gens se croient au-dessus des lois. On va leur rappeler que ce n'est pas le cas.

Jamais je n'aurais cru qu'on pourrait tomber aussi bas : se servir de l'argent public à des fins de promotion d'un projet largement contesté par la population et condamné par la justice. C'est prendre les citoyens (non-informés) pour des cons. Il faut vraiment qu'ils aient un intérêt fort à le construire leur blockhaus. A ce sujet nous récoltons actuellement des témoignages et les faits.

J'espère qu'un jour vous vous souviendrez de tout ce que ces deux-là ont fait et comment ils vous ont craché à la figure, comment ils dédaignent les avis opposés aux leurs. Ils se croient être les parrains d'une mafia locale. Laissons-les se pavaner avant d'avoir à rendre des comptes. Rira bien qui rira le dernier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire