mardi 15 août 2017

Le silence est d'or


Voilà plus d'un mois que je n'ai pas écrit sur ce blog.

Cela aura fait des vacances au maire et à son cabinet. Ils devaient être heureux.

C'est la première fois depuis 10 ans que je fais une cure de silence aussi longue. Deux raisons à cela :

1) Puisque je suis le seul homme politique local à essayer d'informer les citoyens régulièrement, je me suis dit : "on va voir ce que cela fait quand on ne leur dit plus rien". Vont-ils en redemander ?

La réponse est assez cruelle.

Je veux quand même épargner les quelques citoyens qui m'ont écrit pour demander des nouvelles face à ce silence et les assurer de ma reconnaissance.

2) L'absence de nouvelles très intéressantes. La majorité municipale bleue-rose-verte a noyauté l'information et mis en place une chape de plomb. Plus aucune information ne sort. Si j'en crois les derniers comptes rendus officiels, il n'y a rien qui se passe.

En réalité, car je me suis pas bête au point de ne me fier qu'aux comptes-rendus officiels, des décisions sont prises... et font grincer des dents. Cet été j'ai notamment pu m’entretenir avec plusieurs employés municipaux. J'ai ainsi pu saisir leur désarroi, leur lassitude, parfois leur colère et en tous cas leur découragement. 

La précipitation de cette fusion de communes (que j'avais dénoncée) a conduit à un grand n'importe-quoi qui pèse lourdement sur le moral des agents. Je veux leur dire toute ma sympathie, mais aussi toute la reconnaissance qui est la mienne pour le travail qu'ils font en direction de la population dans des conditions parfois difficiles. 

Si les Annéciens et les touristes peuvent faire "bronzette" sur les bords du lac, vagabonder dans les rues de la ville, profiter d'événements culturels et sportifs, etc, c'est d'abord grâce à vous qui chaque jour, sans médailles ni décorations, balayez les rues, installez des chaises, protégez, etc...

Ah si, j'ai quand même rédigé avec mes deux collègues, notre prochaine tribune municipale pour le prochain bulletin. Grâce aux arrangements gauche-droite pour liquider les oppositions, nous avons droit à 350 signes... espaces compris ! Pour vous donner une idée cela donne 4,5 lignes d'expression municipale pour une liste qui avait réuni plus de 4200 électeurs au second tour de l'élection municipale...

On passera donc de 2/3 de page à 5 lignes. Merci. Un grand merci spécial pour nos collègues verts écologistes qui ont décidé de se fondre dans la majorité en rejoignant le groupe majoritaire... Bizarrement ils ne s'en sont pas vantés dans la presse... Il faut croire que la politique menée leur plait.

Je me suis engagé en politique avec des valeurs. Informer les citoyens faisait partie de ces valeurs, travailler mes dossiers aussi. Quand on n'a plus de dossiers à travailler, qu'est-ce qu'on fait ? Et quand on a 4200 électeurs qui laissent leurs représentants être peu à peu muselés et écartés de la politique, que fait-on ?

Les appels à manifester ou à pétitionner contre telle ou telle dérive autoritaire à l'autre bout du monde sont légion... Voir la paille dans l’œil du voisin plutôt que la poutre qui est dans le sien... Ici on étouffe les minorités sans que cela ne suscite la moindre réaction. Tout va bien puisqu'ils ont dit qu'on était en démocratie.

Bon été à tous. A bientôt.

1 commentaire:

  1. Merci
    Nous sommes en mode veille.. Et s'éloigner de la politique pour souffler un peu est salutaire. C'est les vacances, on débranche.

    RépondreSupprimer