lundi 19 juin 2017

Nouvelles députées d'Annecy


Les élections législatives sont maintenant terminées. Le Président de la République peut dorénavant compter sur une majorité à l'assemblée nationale, permettant ainsi de mener à bien les réformes qu'il avaient promises.

Sur Annecy, MMes Riotton et Lardet ont été élues sur les 1eres et 2e circonscriptions. Je les félicite pour leur élection et leur souhaite de réussir, pour l’intérêt du pays et de nos territoires, dans leurs missions.

Je ne peux passer sous silence le niveau record d'abstention, le nombre important de bulletins nuls et de bulletins blancs qui se sont exprimés. J'y vois majoritairement une forme d'attentisme bienveillant. 

Certains électeurs sont à la fois incrédules par rapport à la poussée de ces députés "champignons" encore inconnus il y a quelques semaines et dont on peut légitimement s'interroger sur certains aspects; mais en même temps ils ont décidé de leur laisser une chance et de laisser faire pour que le Président puisse agir. Mais cette majorité, pour ce que j'en ai vu et entendu hier dans les bureaux de vote, doit encore faire ses preuves. Elle est sous surveillance des Français.

Je souhaite pour ma part que l'on puisse travailler en bonne intelligence avec nos nouvelles députées pour l’intérêt des Annécien(ne)s. En tant qu'élu local, j'ai de nombreux sujets concernant notre territoire qui peuvent être appuyés par une députée : protection du lac, qualité de l'air, mobilité, économie touristique, agriculture, logement, santé... Je souhaite aussi que cela ouvre une nouvelle ère pour l'implication des citoyens. 

Je serai vigilant. Libre de mes paroles, car je reste non encarté, je continuerai à m'exprimer pour dire ce qui est bien et dénoncer ce qui est mauvais pour Annecy.

Un mot également à Lionel Tardy, l'homme, pour le remercier du temps et de l'énergie qu'il a accordé à notre territoire pendant 10 ans. Je l'avais affronté en 2012, j'avais alors recueilli 20297 voix (Mme Lardet recueille en 2017 : 20286 voix; en partie les mêmes mais aussi différentes), je regrette en particulier son implication aux côtés de la manif pour tous. Malgré nos très nombreuses divergences de fond, il s'est consacré sincèrement à son mandat. Je peux comprendre (pour l'avoir vécu notamment en 2014) l'amertume et le sentiment d'injustice qui doit être le sien aujourd'hui.

Bon courage et bonne chance à nos nouvelles députées.

Vive Annecy !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire