vendredi 26 mai 2017

Nos idées infusent...

Lundi soir en conseil municipal, le point n°25 portait sur une convention de financement d'une étude entre la Ville et SNCF Réseaux concernant l'aménagement des terrains au Nord de la Gare (avenue Bouvard).

Voici ce que l'on pouvait y lire : "

CONVENTION ENTRE LA VILLE D'ANNECY ET SNCF RÉSEAU POUR LE
FINANCEMENT DES ÉTUDES DU SCHÉMA DIRECTEUR FONCIER SUR LE SECTEUR
NORD DE LA GARE D'ANNECY – AVENUE BOUVARD, ANNECY – 74000 ANNECY

La Ville d'Annecy et la SNCF envisagent à court et moyen terme une restructuration du nord
de la gare, le long de l'avenue Bouvard à Annecy.

Ce secteur pourrait ainsi en priorité accueillir un commissariat en remplacement de celui
actuellement avenue des Marquisats qui ne correspond plus aux besoins d'une ville de
128 000 habitants.

Dans un second temps, ce secteur pourrait aussi accueillir un centre d'affaires."

Fini donc le centre de sécurité civile place des Romains où le maire voulait faire une fusion des bâtiments entre les pompiers et la police. (programme de M. Rigaut p.19)

Quand mon équipe et moi étions beaucoup plus circonspect sur la faisabilité de ce projet (programme "Avec vous, Annecy pour tous, p. 13)


Mais surtout, certains se souviennent encore de notre idée d'implanter un centre d'affaires au coeur de notre ville. Nous avions fait le constat d'un manque criant de bureaux sur notre ville. De même, dans la vision qui était (et qui reste la nôtre) d' "élargir" le centre-ville pour "irriguer" les quartiers périphériques, il nous semblait intéressant de faire une connexion entre le quartier des Romains et Courier. Enfin, nous voulions redynamiser l'activité commerçante sur le bas de l'avenue de Genève.

C'est pourquoi, dans un esprit de dialogue et de concertation, nous avions exprimé le souhait de nous rapprocher de EDF qui possède un grand terrain le long du boulevard Decoux, au sud de la place des Romains pour travailler à un projet de centre d'affaires. (Programme "Avec vous, Annecy pour tous" p. 11)


Qu'est-ce qu'on n'avait pas entendu à l'époque de la campagne municipale sur cette idée. L'actuelle majorité gaussant notre soit-disant méconnaissance de la réalité économique de la ville...

Et aujourd'hui que voit-on revenir (certes pas tout à fait au même endroit, et le lieu semble encore plus indiqué) : une délibération pour réfléchir à implanter un centre d'affaires !!

Ce double élément contenu dans cette délibération apparemment anodine (renoncement à une promesse de campagne de M. Rigaut et reprise de notre idée d'un centre d'affaires proche de la gare) m'inspire deux réflexions :

1) Les Annéciens ont vraiment eu tort de préférer une équipe sans programme et sans vision pour l'avenir, obligé de copier les propositions de l'opposition (mais que le maire continue de qualifier "d'opposants qui s'opposent à tout et ne proposent rien"). Que de temps perdu, d'argent et d'énergie gaspillés (l'étude sur le rapprochement pompier/police a couté beaucoup d'argent public pour rien)

2) On peut aussi voir le côté positif des choses (ce que ne manquera pas d'ailleurs de dire le Maire sans jamais avouer ses sources d'inspirations politiques) : nos idées infusent et finissent parfois par voir le jour... même si pour cela il faut attendre d'être à mi-mandat...


Comme quoi une opposition réaliste et constructive, qui travaille de vraies propositions pragmatiques ça sert. Les Annéciens voient peu les avancées que nous arrachons parfois à la majorité pour leur bien. Tous ces projets sont systématiquement mis au crédit du maire et on oublie de citer les sources.

Ce sera à l'avenir une source de fierté pour moi, lorsque j'arrêterai la politique, de me dire que même minoritaire nous avons agi pour les Annéciens, pour l'économie et l'emploi, l'environnement, les plus fragiles, etc...

Merci à mes 44 colistiers avec qui nous avions réfléchi et porté ce programme. Il était cohérent et répondait aux attentes des Anénciens. La preuve, il est régulièrement pillé ! Vous pouvez en être fier(e)s !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire