samedi 29 avril 2017

A ceux (notamment de gauche) qui veulent s'abstenir


Le vote du second tour n'est pas acquis. L'extrême droite est présente, en force, pour ce second tour. C'est en soi un choc qui devrait nous faire réagir.

J'entends depuis plusieurs jours des gens, parfois des amis voire des ex-camarades qui m'annoncent qu'ils souhaitent s'abstenir au second tour et ne pas choisir "entre la peste et le choléra".

Bien sûr mon point de vue est biaisé, j'ai voté pour Emmanuel Macron dès le premier tour, je le soutiens depuis des mois et je crois en son projet.

Mais vous qui n'y croyez pas, réfléchissez. Pensez-vous sincèrement qu'il n'existe pas de différence de nature entre Macron et Le Pen ? Avez-vous oublié l'histoire du FN, ses propositions, ses attaques pour fracturer la société ? Vous savez, j'ai assisté cette année à une contre-manifestation pour faire barrage à une manifestation FN contre les migrants à Annecy. Les slogans scandés par les néo-fascistes m'ont glacé le sang. Cette image me hante et rien que pour cela, vous qui avez toujours milité contre le racisme, contre la xénophobie, contre le rejet de l'autre, vous ne pouvez pas vous abstenir au second tour.

Personne ne vous demande d'adhérer au programme d'Emmanuel Macron si vous êtes convaincus qu'il n'est pas bon. Je me permettrai simplement de vous inviter tout de même à lire avant de colporter les caricatures que certains en ont fait. Je crois que vous y trouverez des progrès sociaux et sociétaux qui ont été passés sous silence par ceux pour qui vous avez voté au premier tour.

Avec Emmanuel Macron, vous aurez toujours la possibilité de manifester vos désaccords, de descendre dans la rue, d'exprimer vos opinions librement. Avec l'héritière Le Pen qui se dit la candidate du peuple et qui n'a jamais travaillé que par et pour la politique en recevant ses revenus d'une Europe qu'elle combat, êtes-vous certains de pouvoir encore longtemps vous exprimer aussi librement ? Regardez ses "exemples" russes, turcs, polonais, hongrois... Ecoutez les remontées des sociétés de journalistes sur les agissements du FN envers la presse, entendez les syndicats qui s'inquiètent, les chercheurs et universitaires qui prennent position, le monde de la culture, etc...

Ils ne disent pas qu'ils sont d'accord avec tout ce que propose Macron. Personne ne vous demande cela. Au premier tour on choisit, au second on élimine.

Le Président de la République représente la France à travers le monde. Il est, pour 5 ans, l'image des Français. Il est le garant de nos institutions, en particulier de notre sécurité intérieure et extérieure, de l'indépendance de la justice et du respect du parlement. Pensez une seconde au FN à l'Elysée...

J'entends enfin que Macron aujourd'hui, ce serait le FN dans 5 ans. Donc il vaut mieux mettre le FN au pouvoir tout de suite ? Car s'abstenir pour les démocrates, c'est faire le lit du FN, dont l'électorat reste plus que jamais mobilisé (électorat auquel il faudra apporter des réponses car je ne crois pas que cet électorat soit fasciste, mais il se compromet avec un parti extrémiste).

Mes amis, j'irai évidemment voter Macron au second tour comme je l'ai fait au premier, par conviction. Mais à vous qui n'y croyez pas, pensez à la République, pensez à la France. Le seul moyen de faire barrage au FN, à ses idées, à sa vision de notre société, c'est de voter Macron. Vous aurez le temps au moment des législatives de vous exprimer sur le programme de gouvernement que vous voulez. Ne vous trompez pas d'élection. On élit dimanche 7 Mai une certaine idée de la France et là le choix est clair entre les deux candidats. En Juin vous choisirez la politique qui devra être menée par le gouvernement.

2 commentaires:

  1. Je ne suis pas d'accord avec car comme les médias tu déformes la réalité.

    Tu essaies de nous faire croire que le FN est un rassemblement de néo-nazi qui défile tous les jours dans nos rues en uniforme, et que les électeurs sont tous des skinheads.

    Il suffit de parler de regarder les cartes pour se rendre compte que ceux qui votent FN sont des désespérés avec un mal être. Et au lieu de prendre en compte leurs problèmes les politiciens leur chient dessus.
    Après je ne sais pas si ils se rendent compte que le FN ne leur apportera aucune solution...

    Vient ensuite ce délire de vouloir faire voter les abstentionnistes. Comme à chaque on fait croire que voter contre c'est bien et c'est la démocratie. C'est surtout donner de la légitimité à un système qui ne fonctionne pas.

    Souviens toi tu as voté Hollande, tu as dit à tout le monde que Sarkozy était une menace, et on voit le résultat ! Tu as mis un certain pour t'en rendre compte et rendre ta carte au PS. Maintenant tu refais la même ��

    Pour conclure, tu as tout à fait le droit de voter Macron! Les gens ont tout à fait le droit de voter pour le Fn! Mais stp laisse moi le droit d'exprimer mon opinion en votant blanc.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour
    Eh bien non je ne voterai pas Macron, désolé.
    Si une majorité souhaite Le Pen tant pis. Nous avons été trahis par Chirac qui a été élu contre Le Pen. Se sentant légitime car élu avec une large majorité il a appliqué son programme sans tenir compte de ceux qui ont voté "contre".
    Alors plus l'écart entre Le Pen et Macron sera faible moins il sera légitime et peut-être écoutera t-il la voix du peuple.
    De plus quand Macron dit qu'il va gouverner par ordonnance, est-ce être à l'écoute et tenir compte de ceux qui auront voté contre son projet au premier tour (électeurs de Hamon, de Mélenchon qui ont fait plus réunis que Macron...), puis contre Le Pen au second (et non pour lui) certainement pas ? On est à la limite de la dictature.
    Donc à moins d'un engagement sur l'honneur et signé ou il s'engage à ne pas gouverner par ordonnances, et à ne pas utiliser le 49.3, comme prévu je voterai blanc... Mr Macron n'aura pas mon bulletin je ne veux pas le légitimiser.
    Je ne suis pas pour lui, je ne voterai pas pour lui.
    Le un bulletin doit redevenir un vote d'adhésion (les élus le considèrent d'ailleurs comme tel une fois en poste...) et non un vote contre.

    RépondreSupprimer