samedi 21 janvier 2017

CIAS : Merci Claire


La politique est un monde dur, ingrat et sans pitié.

A l'occasion de la création de la nouvelle agglomération du Grand Annecy, toutes les commissions ont été chamboulées.

Claire Lepan, ma collègue et amie, siégeait depuis 3 ans au sein de la commission sociale et du CIAS (Centre Intercommunal d'Action Sociale) de la C2A.

Tous les retours qui m'ont été adressés sur son travail ont toujours été élogieux. Claire est une élue investie, compétente et travailleuse. Elle a toujours été au CIAS en ayant travaillé ses dossiers, y compris les centaines de pages des projets d'établissements des EHPAD, les projets de service, ce qui était loin d'être le cas de la majorité des autres élus. Elle a fait des propositions, participé aux débats avec assiduité. Elle y a consacré beaucoup de temps et d'énergie.

Sa participation aux travaux du secteur social (CIAS, rencontre avec les associations, interventions en conseil) a été méritoire aux vues des difficultés liées à ce secteur (il faut comprendre les sigles, les liens entre les acteurs, les financements, etc...). Son travail mérite, au -delà de toute considération politicienne, le respect et la reconnaissance des Annécien-ne-s.

D'autant plus que Claire est une femme qui travaille, et qui a donc dû prendre des congés, faire des récupérations, adapter sa vie professionnelle et personnelle à cette mission au service des plus faibles. Elle, elle n'est pas une élue à la retraite, ou vivant de ses indemnités.

Claire, élue en 2014 sur ma liste et à laquelle j'avais confié cette difficile et chronophage mission de s'occuper du secteur social, n'a pas démérité. Elle a même largement remplie sa mission.

Mais voilà, lors de l'installation du nouveau CIAS suite à la création du Grand Annecy, Claire a été évincée. Elle ne sera pas au nouveau CIAS par la volonté politique de la majorité. Son travail, la pertinence de ses analyses, devaient faire de l'ombre à tous ceux qui sont juste élus pour toucher de l'argent et n'ouvrent jamais un dossier.

Je trouve cette mise à l'écart d'une personne compétente et dévouée, injuste et cynique. Les Annécien-ne-s perdent par la volonté du Maire, une personne au service de sa mission et de ses concitoyens.

Merci Claire pour ton travail au CIAS pendant 3 ans. Merci pour ton humanité. La politique est cruelle, qui écarte les compétents pour garder les incompétents. Mais je sais que dans les services, et parmi la population ton travail a été remarqué et apprécié. Te connaissant je sais que tu continueras avec moins d'influence, à essayer de faire le maximum notamment au sein de la commission sociale.

Le temps viendra où il faudra remettre l'église au milieu du village et renverser ce système politique local qui promeut les amis et élimine la diversité politique, qui préfère les couards aux compétents. Le temps viendra où il faudra mettre un terme à ces systèmes quasi-mafieux où le parrain s'entoure de laquais béni oui-oui. En attendant, il faut tenir et encaisser les coups, même quand ceux-ci sont injustes et incompréhensibles.

1 commentaire:

  1. C'est bien triste, et en plus très honteux. Merci Madame Lepan. Merci aussi à ce blog qui nous informe.
    Courage. Le bien triomphe toujours. Pierre Micoud

    RépondreSupprimer