dimanche 9 octobre 2016

Les écoles à Annecy : pas la priorité


Depuis des années on nous promet la rénovation d'écoles notamment Carnot et les Romains. Il paraît que c'est dans les tuyaux... mais Dieu que c'est long à venir ! Certainement qu'il y a d'autres priorités.

Autre fait notable et scandaleux : j'apprends que depuis cette rentrée tous les élèves annéciens du primaire ne sont plus automatiquement inscrits aux bibliothèques municipales comme cela était le cas auparavant. Jusque-là la ville offrait une carte d'accès pour emprunter livres et autre "contenus culturels " gratuitement. Depuis cette rentrée, ce sont aux parents de faire la démarche auprès des bibliothèques (la carte resté gratuite). Selon mes informations ce serait pour "responsabiliser" les parents. Sauf que c'est une idée idiote. Car les élèves qui ont le plus besoin de cet accès sont souvent ceux qui sont le plus éloigné familialement de la culture et des livres. Ceux qui justement ne poussent jamais la porte d'une bibliothèque. Cette mesure est une mesure de reproduction sociale, extrêmement dommageable. Elle laisse de côté les enfants qui en ont le plus besoin.
Certes il pouvait y avoir quelques oublis de rendre son livre chaque année, mais cela justifiait-il une telle mesure ? Bien sûr que non.

Sans compter que c'est un véritable casse-tête pour les enseignants qui emmènent leurs élèves à la bibliothèque : qui à sa carte et qui ne l'a pas ? Vous imaginez l'effet de stigmatisation pour eux qui ne l'ont pas!

Je demande à la mairie de revoir immédiatement sa position et de revenir à la situation antérieure, celle de l'égalité de tous les petits anneciens face à l'accès aux bibliothèques.

Autre sujet de grief: les subventions aux projets scolaires du type "classes découvertes " et autres. L'enveloppe accordée par la ville est ridicule : seulement 32000€. Même pas 10€/enfants pour une ville qu'on dit riche ! Résultat : de nombreux projets pourtant très intéressants doivent être abandonnés. Nous nous battons depuis 8 ans pour que cette enveloppe soit revalorisée. Sans succès. Voilà la vraie face d'Annecy.

Je finirai par les tableaux interactifs dont le déploiement se fait à une vitesse extrêmement lente... Quand on voit toutes les petites communes rurales de notre département qui sont équipées car elles ont fait cet effort et ce choix... et que la préfecture est largement en retard cela me fait mal.

Il faut malheureusement le dire : à Annecy les écoles ce n'est pas la priorité (alors que c'est une compétence exclusive de la ville). C'est sûrement pas assez bling-bling....

1 commentaire:

  1. Tollé général à ma réunion de parents quand j'ai annoncé cela... Pourquoi changer quelque chose qui fonctionnait bien et qui nous permettait de faire des recherches, de faire découvrir le plaisir de la lecture à tous les élèves ? Et en plus diminution des jours de bibliothèque pour chaque école : visites possibles que sur un mois, autant dire : RIEN ! L'accès à la culture devient difficile !!!

    RépondreSupprimer