vendredi 26 août 2016

Nouvelle voie professionnelle


J'ai 36 ans. J'ai enseigné à l'université et au lycée pendant plus de 12 années. J'ai trouvé dans l'enseignement une joie et un réel bonheur, celui de la transmission du savoir ainsi que la joie de côtoyer la jeunesse de France, ses doutes, ses envies, ses bonheurs et ses angoisses. Je veux remercier tous mes collègues qui, au gré de mes passages de poste en poste m'ont accueilli, aidé et parfois soutenu.

Pendant ces années j'ai toujours été contractuel, passant de CDD en CDD. Mon engagement politique, associé à des pressions, m'ont fermé de nombreuses portes professionnelles et souvent obligé à passer par la case "Chômage". Oui, parfois on paie cher ses engagements pour les autres. C'est comme çà et je ne regrette pas du tout. J'y ai gagné ma liberté de parole.

Mais il fallait en sortir. J'ai estimé avoir l'âge pour me lancer dans de nouvelles aventures professionnelles (je rassure tout de suite : je ne lâche pas mon mandat d'élu je continue !). J'ai donc décidé de monter ma propre entreprise en engageant une reconversion professionnelle. Depuis juin je suis donc devenu entrepreneur en créant une entreprise dans le domaine horticole : Les jardins de Lornay. 

www.jardins-lornay.com

Le jardinage a toujours été pour moi une passion. L'heure était venue d'en faire mon métier. J'y vois la manière de revenir à une forme d'authenticité et de bonheur personnel. Le monde agricole ne m'est pas étranger puisque mes grands-parents en étaient issus.

Ce projet, mi-agricole mi-touristique, consiste en la culture de plantes destinées à la vente et, dans quelque temps à l'ouverture d'un jardin botanique au grand public. Une autre manière de sensibiliser au respect de la nature et à l'écologie, tout en apportant sur un territoire qui s'y prête vraiment, un projet de développement du tourisme vert. Je n'oublie pas mon expérience pédagogique et j'ouvrirai rapidement mon exploitation aux enfants et aux scolaires pour transmettre ma passion et ouvrir chacun au bonheur de faire un métier manuel, tourné vers l'avenir et porteur de valeurs humaines fortes, parfois très éloignées du matérialisme et de la consommation de masse.

J'ai, à tout dire, longtemps hésité à publier ce post tant je connais la méchanceté de certaines personnes dans notre monde politique et toutes les crasses qu'ils m'ont déjà faites. Mais je ne résiste pas à vous faire partager à la fois mon bonheur et mon avenir, à vous qui, je le sais et vous en remercie, m'ont toujours soutenu dans les moments plus difficiles.

J'en profite aussi pour remercier mes amis et ma famille qui me soutiennent et m'aident beaucoup dans ce démarrage d'activité. Sans eux rien de cette belle aventure n'aurait été possible. Merci énormément.

1 commentaire:

  1. nous avions vu " la bambouseraie d anduze (30) oui il y a de quoi faire , c est super, bon courage et bonne réussite !

    RépondreSupprimer