samedi 12 septembre 2015

Une démocratie toujours aussi exemplaire...

Jeudi à 10h55 j'ai reçu un mail de la mairie m'invitant à une réunion d'information pour... le soir même à 19h30 ! Ce n'est pas la première fois que cela se produit, mais là trop, c'est trop !


Cette réunion portait sur un sujet très important : l'évolution de la réglementation sur les livraisons en centre-ville et l'extension de la zone piétonne. Au passage, certains commerçants, également présents, m'ont fait savoir qu'ils avaient été averti le jour-même ou la veille...

Cette invitation très tardive (!!!) pour un événement aussi important marque un profond mépris de la majorité en ce qui concerne l'opposition et les citoyens que nous représentons (d'autant plus que je suis membre de la commission urbanisme, commerce..., et que ce point n'a jamais été traité dans cette commission). Cela est inadmissible. Je condamne ces manières de faire qui s'inscrivent dans une méthode de travail scandaleuse (la salle n'a certainement pas été réservée ce matin !) qui a cours depuis le début du mandat et qui vise à effacer l'opposition.

Ne pas tenir informés les élus, faire des réunions en "oubliant" de nous inviter (exemple : repas de début d'année scolaire à l'école Carnot), traiter des sujets dans notre dos (exemple : tènement Saint Joseph, Capucins), mépriser les élus que nous sommes (recevoir des ordres du jour 3 jours avant les conseils), dédaigner de nos interrogations... Tout cela participe de la main-mise de la majorité sur les affaires de la ville et de sa volonté de nous écarter des décisions et de l'information.

Je condamne ces agissements avec la plus grande fermeté. Je rappelle à M. le maire que nous sommes des élus, légitimes à être tenus informés et être invités en temps utiles. Je souhaite que la majorité se ressaisisse et arrête ces petites magouilles qui ne sont pas dignes d'élus responsables. A moins, que le maire incrimine de nouveau la poste... ou les services municipaux ?

Le respect et la tolérance vis-à-vis de ceux qui ne sont pas d'accord avec vous, mais qui s'expriment au nom de ceux qui les ont élus n'a plus court à la mairie. L'attitude agressive et méprisante qui caractérise ces élus vis-à-vous de nous en dit long sur leur vision de la démocratie.


Est-ce que l'on fait si peur à la majorité par nos expressions et nos idées ? Trouvent-elles à ce point un écho dans la population qu'il faille nous évincer, par des stratagèmes scandaleux, de toute information et décision ? On peut le penser aux vues de ces agissements qui se multiplient depuis le renouvellement de l'assemblée municipale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire