mercredi 5 août 2015

Les tribunes trop éphémères de la fête du lac


Hier en rentrant d'un tour du lac à vélo, je suis passé par le Pâquier. J'ai de nouveau eu cette vision de ces 3 grandes tribunes montées pour la fête du lac, vides... 

Ces tribunes, montées uniquement pour l'occasion de la fête du lac, devraient rapidement être démontées, pour être rangées dans un hangar en attendant l'année prochaine. Je trouve cette débauche d'efforts demandée aux agents de la ville pour une seule soirée, insensée. Au passage, je félicite les agents de la ville et les bénévoles pour leur travail et leur professionnalisme à tous les niveaux, y compris dans ces tâches d'avant et après fête du lac. Chapeau !

A l'heure où l'on parle de rationalisation des dépenses publiques et de bonne gestion des deniers des contribuables, ces tribunes aussitôt montées, aussitôt démontées sont une aberration. Ces installations si éphémères consomment énormément d'argent public en main d'ouvre de montage et démontage...

 Il y a 1 an, j'appelais à "dépoussiérer la fête du lac". Je n'ai pas changé d'avis, malgré l'excellent cru de cette année. Car mon appel ne se limitait pas au spectacle lui-même mais à tout ce qui pourrait et devrait entourer la fête du lac. Dans mon esprit, la question de l'utilisation des tribunes DEJA installées, APRES la fête du lac faisait partie de la réflexion.

Puisque ces tribunes sont là, qu'est-ce qui nous empêche de les utiliser après la fête du lac, et de les démonter plus tard ? Rien sinon de la volonté politique et un peu d'imagination et d'innovation. (Je vous l'accorde ce n'est pas ce qui caractérise le plus la majorité municipale...)

On pourrait imaginer des concerts en fin d'après-midi, des représentations de théâtre, du spectacle de rue, des déclamations de contes, de slam, avec un écran géant, du cinéma, etc... Pour les idées, inutile de chercher bien loin, je suis certain qu'avec le tissu associatif d'Annecy, ce ne sont pas les propositions qui manqueraient... Il faut juste le vouloir et faire confiance.

Une telle proposition culturelle (qui se veut sans prétention, mais çà à Annecy sait-on faire des choses simples pour les gens simples ? sans tomber directement dans les paillettes et vouloir être sous le feu des projecteurs mondiaux ? Toute ressemblance avec des situations réellement vécues à Annecy est parfaitement voulue et assumée) aurait l'avantage d'offrir de l'animation en début août pour les Annéciens qui n'ont pas le chance de partir en vacances (eh oui il y en a !) et pour nos touristes.

Les tribunes de la fête du lac doivent servir plus longtemps qu'une seule soirée. Le coût de leur installation doit être amorti sur des programmations plus longues, pour le bonheur d'artistes locaux, des Annéciens spectateurs, et de nos touristes. 

5 commentaires:

  1. Pa s du tout d'accord avec ce post.
    On laisse les tribunes une semaine, puis 2 puis 3 puis 1 mois puis 2 puis 3 puis à quoi bon les enlever on les laissent à l'année, puis puisque nous avons déjà des tribunes bien laides, autant les remplacer par un joli bâtiment d'un "architecte de renom" et voila comment une "bonne idée" entraînera la suppression d'un espace vert à Annecy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette réponse et sans proportion avec la proposition. J'avais compris que la proposition étais de quelques jours, une semaine, ou une semaine et deux W.E. Que ce pourrait être un démontage partiel des tribunes au fil des jours et en fonction du nombre de spectateurs. Pierre

      Supprimer
  2. très bonne idée oui !
    Une programmation avec en toile de fond le lac...

    RépondreSupprimer
  3. Vous aviez publié un premier post sur FB avant ceux des 6&7 août que j'ai commenté. Ce post et les commentaires qui y étaient associés a disparu !... Etrange ! Ma position est la même que celle exprimée par l'auteur anonyme sur ce billet de blog (5/8 @10:53). Les croquis existent déjà dans le dossier des JO. NON, laissez le Pâquier libre de tout infrastructure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour M. Morand. Tous les commentaires qui me sont arrivés sur ce blog concernant ce texte ont été publiés, sans restriction. Sur FB je n'ai rien supprimé non plus. Pouvez-vous me rafraichir la mémoire concernant vos commentaires car je n'ai pas le souvenir d'avoir supprimer quoi que ce soit. D'avance merci. Concernant les tribunes, je comprends votre position, et chacun sait l'attachement viscéral que j'ai à la préservation du Paquier et des rives du lac. Mais il ne me semble pas choquant de permettre une installation et une utilisation sur quelques semaines (2 par exemple) de ces tribunes, qui de toutes façons sont déjà là, mais vides.

      Supprimer