vendredi 31 juillet 2015

100% de hausse de la subvention au Festival de Musique Classique

Du 24 au 30 Aout aura lieu la 6e édition de Annecy Classic Festival. Vous pouvez retrouver la programmation de cet événement culturel important et de très haut niveau sur le site internet http://www.annecyclassicfestival.com/

Je suis certain d'avoir été l'un des rares, il y a 6 ans au moment de la fin de l'ancienne formule, à redire mon attachement à un festival de musique classique en fin d'été. Un festival de haut niveau, mais selon nos moyens.

Jusqu'à présent, ce festival vivait grâce au mécénat et à des subventions publiques (en plus des recettes de billetterie) dont 50 000€ de la ville d'Annecy. Les concerts avaient lieu majoritairement à l'église Sainte Bernadette.

Avec la rénovation de Bonlieu, le festival se sent pousser des ailes et souhaite grandir en s'installant dans la grande salle de Bonlieu pour donner des représentations. Ce dynamisme et cette volonté de croissance sont à saluer.


Sauf que... sauf que pour assumer cette croissance, l'organisation du festival exige des collectivités qu'elles prennent à leur charge les frais supplémentaires de cette croissance, en particulier les 50 000 euros de location de la grande salle.

Cette demande a d'abord été adressée à la C2A sous un intitulé un peu flou et avec des explications brouillonnes. En commission des finances, j'ai été de ceux qui se sont opposés à cette subvention nouvelle. Pour les raisons suivantes:
- les baisses de dotation d'Etat obligent à faire plus attention aux dépenses. En particulier nous avons imposé à nos associations 0% de hausse de subventions (à la ville comme à l'agglo). Cette politique ne peut souffrir d'exceptions, au risque de provoquer des jalousies bien légitimes.
- l'impact du festival de musique classique, son public, sa mixité, ses retombées, etc... n'a jamais été présenté aux élus. Avant de soutenir plus un festival, il faut se poser la question de savoir ce qu'il apporte à la population (à quelle population?), faire un vrai bilan des années passées.
- la volonté de croissance du festival est certes louable, mais en avons-nous encore les moyens financiers ? Je trouve la manière de faire un peu "cavalière" : décider de délocaliser les concerts à Bonlieu puis "imposer" aux collectivités de payer...

La commission des Finances de la C2A avait rejeté cette demande de subvention supplémentaire. Le conseil d'agglo en a fait autant. L'organisation du festival vient de déposer cette demande à la ville qui, en commission de municipalité du 20 juillet, vient de donner son accord au versement d'une subvention supplémentaire de 50 000€ (de façon pérenne) à Annecy Classic Festival.

J'ai toujours suivi cette ligne de cohérence : on ne peut pas dire à toutes nos associations "les subventions sont gelées, car on n'a plus d'argent", et en même temps augmenter de 100% les subventions à un festival. Cela n'est pas cohérent, et vient de nouveau jeter le trouble sur les manières de faire de nos élus, sur les associations et événements qui sont soutenus et ceux qui ne le sont pas.

Dans l'absolu, je souhaiterais pouvoir doubler les subventions de tous nos clubs sportifs, de toutes nos associations, en particulier culturelles et sociales. Mais la réalité (en tous cas, le maire nous en rebat suffisamment les oreilles) c'est que l'Etat baisse ses dotations et qu'on ne peut plus distribuer de l'argent comme cela, sur un coup de tête. Il faut faire des choix appuyés sur des chiffres, des bilans, des études d'impact.

En l'absence de ces données et de ce débat (le vote formel de la subvention en conseil municipal aura lieu en septembre, après l'événement de fin août), je ne suis pas favorable à cette politique d'exception et à cette augmentation de subvention.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire