mercredi 3 juin 2015

Tu oses critiquer ma politique, Allô, non mais allô quoi !

Après 1 mois 1/2 de repos, le blog de M. Rigaut s'est réveillé. On aurait pu croire qu'une si longue absence était une phase d'extrême concentration en vue de la rédaction d'un article de fond, étayé, argumenté. On s'attendait à ce qu'il rédige un article qui encourage, par exemple, les Annéciens à répondre au questionnaire mis en ligne sur la fusion des communes et dont peu de monde fait la promotion.

Eh bien, pas du tout ! M. Rigaut a repris la plume pour polémiquer contre moi (pour ceux que cela intéresse voici le lien http://jean-luc-rigaut.fr/annecy-au-coeur/ladn-dannecy). Il faut dire que son blog sert visiblement plus à régler des comptes qu'à porter des questions de fond. Après s'être servi de son blog pour polémiquer avec les établissements de nuit, le député Tardy, les élus "frondeurs" de l'agglo qui refusent la fusion à 13, voici venu mon tour.

D'un article (que vous retrouverez ici) qui parle de l'ETG, M. Rigaut arrive à tirer une polémique sur tout autre chose. Il réussi surtout le tour de force de ne jamais citer l'ETG dans son article qui se veut une réponse à un article sur l'ETG... Cela montre déjà une certaine confusion. D'ailleurs lui-même l'avoue, loin d'être le fruit d'une longue réflexion, cet article est un coup de sang contre un opposant qui a le culot de relever les incohérences de ses politiques ! On croit même déceler qu'il regrette de ne pas entendre plus la "douce" musique du FN, opposant il est vrai qui serait beaucoup plus facile à contrer étant donné le peu de travail qu'il fournit pour les Annéciens.

Néanmoins, deux contre-vérités grossières (au moins) se sont glissées dans l'article du maire :
- d'abord oui, je maintiens que la politique menée autour de l'ETG a été une politique, extrémiste à chaque étape, du RIEN (allez jouer à Genève ou Grenoble !), puis TOUT (on vous donne un terrain et on participe au financement de votre nouveau stade), puis RIEN (on arrête tous les travaux au parc des sports puisqu'ETG est redescendu en ligue 2), (et qui) n'est pas sérieuse.

- ensuite, ma proposition de "construire une salle de dojo pour tous nos clubs d'arts martiaux" se transforme (dans le texte de M. Rigaut) en "un grand dojo qui servira uniquement pour le judo" ????!!! M. Rigaut veut créer des polémiques inutiles en dupant ses lecteurs.

Pour finir, si j'ai souhaité réagir ce n'est pas tellement sur ces aspects trop politiciens et polémiques pour intéresser les Annéciens. Mais pour m'interroger sur un point particulier.

Depuis quelques temps (en réalité depuis que j'ai quitté le PS) M. Rigaut s'évertue à parler de "l'opposition socialiste". C'est assez étrange de voir surgir ainsi ce nouveau vocable qu'il n'utilisait pas du temps où des socialistes siégaient encore au conseil et qu'il utilise depuis notre départ (à Evelyne et à moi-même) de ce parti. Pourquoi M. Rigaut ressent-il la nécessité de mettre un adjectif (faux!) pour qualifier notre groupe. Je rappelle que le groupe "Avec vous, Annecy pour tous" est constitué de 3 élus EELV et de 3 elus sans étiquettes. Est-ce que ce "sans étiquette" inquiète M. Rigaut au point où il veuille continuer à faire croire que nous adhérons au PS? 

Au-delà du fait que je ne souhaite pas usurper une étiquette qui ne m'appartient plus et donc recevoir les réprimandes du PS local, ce nouveau vocabulaire montre que M. Rigaut a peur. Plutôt que de contester le fond de nos propositions, il essaie de jouer les illusions. Cette peur paradoxalement me conforte dans mon choix fait il y a bientôt 6 mois : pour plein de raisons mais y compris celle-ci, j'ai bien fait de quitter le PS. 

Dernière question : M. Rigaut commence son texte par : "Mes adversaires et mes amis redoublent d'ingéniosité pour dénoncer exagérément les politiques suivies...". Est-ce à dire que M. Rigaut est un homme seul ? Qu'il est en train de perdre ses amis ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire