mardi 28 avril 2015

Une cuisine centrale plaquée or ?


J'ai souvenir de la présentation d'un Plan Pluriannuel d'Investissement (PPI) où figurait une somme de 4 millions d'euros HT (4.8 M€ TTC) pour la construction de la nouvelle cuisine centrale d'Annecy (qui doit s'implanter à la place de la chaufferie de Novel en cours de démolition).

Lors d'une commission urbanisme du 03 mars dernier, le projet de la cuisine centrale nous a été présenté avec un chiffrage à 8.8 M€ TTC dont 7.3 M€ à charge du budget annexe (le reste étant pris sur le budget général pour la partie "restaurant Ritz 2"). Il n'empêche que cela fait une augmentation du chiffrage initial de plus de 50 % !!!

Et dire que la majorité n'a pas voulu s'interroger sur la construction d'une cuisine centrale intercommunale à l'échelle de l'agglo... (on aura bel air si il y a fusion de communes...)

Bref, d'où viennent ces surcoûts ? Un peu de nous, l'opposition, je l'avoue. Car le projet qui nous a été présenté est le nec-plus-ultra de la cuisine centrale actuelle ! On avait tellement critiqué le choix de l'emplacement (au cœur d'un quartier résidentiel) avec les risques de bruits et d'odeurs mais aussi de trafic routier que la majorité a mis les petits plats dans les grands... histoire de nous faire mentir... et de pouvoir dire à la population que l'opposition s'alarme toujours pour rien...

Il n'empêche : matériel d’absorption du bruit en pagaille, circuit de recyclage des odeurs renforcé, sens de circulation revu, mur côté chemin du Maquis végétalisé, mur de la rue des Edelweiss avec béton teinté dans la masse, isolement des matériels de fabrication du froid... La ville a sorti le grand jeu et a dépensé sans compter !

Si certains se demandent à quoi sert l'opposition, voila la réponse : à dépenser de l'argent utilement pour les Annéciens en préservant leur cadre de vie. Alors je reste intimement convaincu que cet endroit n'est pas le bon pour accueillir cette cuisine centrale qui aurait dû être pensée au niveau de l'agglomération, mais je suis moins inquiet sur les nuisances pour le voisinage... Nous avons fait le travail, et les bruits de la nouvelle chaufferie pas loin auront fini de convaincre la majorité de mettre l'argent nécessaire. Pour le reste des dépassements, je ne sais pas d'où ils proviennent mais M. le maire aura tôt fait de nous trouver une explication comme il le fait toujours.

Vous verrez, on pourra presque manger parterre !

3 commentaires:

  1. Petite coquille dans l'article : Budget multiplié par 2 soit une augmentation de 100%

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, j'aurais pu comparer effectivement les coûts totaux. Mais par transparence et honnêteté, je dois préciser que dans les 4.8 M€ n'était pas prévu un restaurant pour personnes âgées qui a été rajouté ensuite (et qui prendra place dans les locaux de la cuisine centrale). Comptablement, on enregistre à part cette somme de 1.5M€. Donc pour le budget de la cuisine centrale strictement (pour rester honnête et comparer deux choses comparables) il faut regarder les 4.8 M€ et les comparer aux 7.3 M€ soit +52%. Je crois que c'est déjà assez significatif ! Merci quand même car je peux effectivement faire des erreurs sans m'en rendre compte.

    RépondreSupprimer
  3. et les riverains on y pense ? on nous a supprimé une trentaine de place de stationnement pour le chantier alors on met nos véhicules comme on peut et la police verbalise ça rembourse un peu la cuisine lamentable non?

    RépondreSupprimer