jeudi 2 avril 2015

Centre des congrès: 10 millions du conseil départemental ?

Hier soir, j'étais en commission des finances de l'agglomération.

Alors que l'agglomération a du mal à boucler ses budgets face à la diminution des dotations de l'Etat, j'ai posé la question suivante : "Comment allons-nous trouver encore 7 millions de plus pour un centre des congrès que je juge mal positionné?"

Levée de boucliers de la part des élus UMP, particulièrement d'Annecy-le-Vieux (les mêmes qui demandent de réduire tous les budgets de 5%), l'investissement ne serait pas pareil que le fonctionnement. C'est vrai, sauf que 44 millions d'euros empruntés sur 30 ans à 2% cela représente un remboursement annuel de 2 millions d'euros (et un coût global de 14.5 M€).

Quand on sait que l'excédent de fonctionnement dégagé en 2014 est aux alentours de ces 2 Millions d'euros, on se demande comment on pourra encore s'en sortir après la construction de ce potentiel centre des congrès.


Ils ont alors sorti la botte secrète : le Conseil Départemental a promis 10 à 12 millions d'euros d'aide... J'ai immédiatement répondu que rien n'était encore voté et qu'en l'espèce il valait mieux attendre le choix des élus de l'assemblée départementale. Mais M. Rigaut prenant ses désirs pour des réalités voyait déjà le chèque arriver sur le bureau de la C2A. M. Monteil vient de lui répondre sur le site du Dauphiné libéré:
http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2015/04/02/l-election-en-direct-du-president-du-conseil-departemental

11h35 :
Christian Monteil : "Les 10 à 11 millions du conseil départemental annoncés par Jean-Luc Rigaut pour le centre de congrès n'ont pas été votés." A mi-voix, le président réélu ajoute même : "Il est un peu gonflé..."

Un peu gonflé ? Non, surtout trop pressé. M. Rigaut oublie que la démocratie oblige à respecter certaines procédures et certains partenaires. Qu'il faut parfois ne pas prendre ses rêves pour des réalités...

Au passage, félicitations à M. Monteil pour sa réélection.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire