mardi 17 mars 2015

Voter Puthod au 1er tour c'est encourager le cumul des mandats

Résultat de recherche d'images pour "cumul des mandats"
Sur le canton Annecy 2, D. Puthod se représente pour un 3e mandat d'affilé de conseiller départemental.
L'autre soir, lors du débat organisé par Humanismes et Sociétés, je l'ai interrogé sur le cumul des mandats. Cela n'a pas semblé le gêner outre mesure...

En effet, M. Puthod est:
- 2e maire-adjoint à Annecy. A ce titre il perçoit une indemnité équivalente à 30% de l'indice brut 1015 soit environ 1140 euros par mois
- 2e vice-président de l'agglomération d'Annecy (45% de l'indice brut) soit environ 1710 euros/mois
- conseiller général, membre de la Commission Permanente et délégué à l'enseignement supérieur, avec une indemnité d'environ 2500€/mois (chiffre qui n’apparaît nul part sur le site du CG74 d'où l'impossibilité de chiffrer l'indemnité liée à la délégation, que je ne prends donc pas en compte)

Je ne compte pas les nombreuses fonctions qu'occupent M. Puthod, comme par exemple président de Citia (à ma connaissance bénévole).

Vous voyez qu'en plus de cumuler les mandats, M. Puthod cumule aussi les indemnités pour un revenu mensuel d'environ 5350 €.

Personnellement, je me demande comment, en plus de son emploi d'enseignant-chercheur à l'université, M. Puthod trouve le temps de tout faire sinon à penser que parmi ces mandats certains sont grassement payés pour ne pas faire grand chose... En réalité, l'absentéisme de M. Puthod est souvent remarqué. On ne peut pas tout bien faire, ce n'est pas vrai.

Je préfère voter pour des conseillers départementaux qui se consacreront entièrement à leur mandat et refuseront le cumul. C'est pourquoi je n'encouragerai pas ces pratiques (3 postes dans des exécutifs) en ne votant pas pour M. Puthod. Je crois qu'il est des périodes où il serait bon de mettre ses discours en adéquation avec ses pratiques pour éviter de donner du grain à moudre à certains partis extrémistes.

En 2011, j'avais été candidat sur le canton d'Annecy Centre. J'ai été largement sollicité pour repartir cette année. J'ai décliné, car je crois bon de voir émerger de nouvelles têtes, porteuses des mêmes valeurs que moi, mais qui les expriment différemment de moi. Les indispensables, il y en a plein les cimetières... et pourtant la Terre continue de tourner et c'est heureux. Faire confiance, donner sa chance, voilà mon leitmotiv.

Le cumul des mandats (particulièrement exécutifs) tue la diversité et la démocratie en regroupant de nombreux pouvoirs aux mains de quelques-uns. Le débat n'existe plus et la volonté d'un seul devient la règle pour tous. Pour que notre république respire, votons pour des candidats qui refusent le cumul des mandats. 

Personnellement, je voterai  pour Sophie Touzan et Christian Gilquin, parce qu'ils représentent le renouvellement, l'ouverture sur la société civile et la connaissance des dossiers locaux. Issus du monde économique privé pour l'un (qui est chef d'entreprise) et de la fonction publique pour l'autre (professeur des écoles à Vaugelas), ils incarnent la diversité de notre territoire. Soutenus par deux collègues conseillers municipaux (Claire Lepan et Jean-François Degenne) comme suppléants, ils ont su s'entourer de personnes de compétences sans se sentir obligés de cumuler les mandats pour connaitre les problématiques. Ils portent un vrai programme pragmatique et ambitieux pour notre canton et notre département. Ils sont proches des préoccupations des Annéciens.

Ils tiendront une réunion publique Jeudi 19 mars à 20h en salle E. Verdun (Bonlieu). Je vous invite toutes et tous à venir leur poser toutes vos questions à cette occasion.

J'invite les électeurs à bien réfléchir et à répondre à cette question : est-ce que, par mon vote, je souhaite encourager ou non, la poursuite de pratiques qui datent d'un autre temps ? Est-ce que je suis pour ou contre le fait qu'une seule et même personne puisse cumuler 3 mandats dans un exécutif local ?

Pour moi, c'est non.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire