jeudi 15 janvier 2015

Une mosquée digne pour Annecy

Je lis avec beaucoup de bonheur et de respect l'interview publiée ce jour dans l'Essor savoyard du président de l'association Nouvel Avenir.

Il rappelle, ce que je dis depuis de nombreuses années : parmi beaucoup de jeunes musulmans d'Annecy, les entraves mises par certains "riverains" à la reconstruction d'une mosquée digne rue des Alpins crée des frustrations. Frustrations qui font que certains jeunes désertent la mosquée "officielle". Pour aller où? Dans les bras des extrémismes ? Comment ne pas comprendre et compatir à leur sentiment que certains "ne les aime pas" ?

Personnellement, j'ai alerté depuis très longtemps sur ce risque parce que je l'ai entendu de ces jeunes et des responsables musulmans. L'absence, pour le culte musulman, de lieu digne sur Annecy (et non pas dans les zones industrielles comme le souhaitaient certains) est une stigmatisation. Il faut y mettre un terme rapidement.

La loi est la loi. Les riverains ont le droit de faire des recours. Mais ces recours ne correspondent plus à l'objectif soit-disant affiché d'une question urbanistique mais à un objectif anti-musulman. Je regrette, là aussi, que la mairie n'est pas pris plus tôt ce dossier à bras le corps en organisant du dialogue dans ce quartier pour couper court à ces fantasmes irrationnels.

Il faut désormais que les choses aillent plus vite. Je souhaite une réunion publique du maire et du conseil municipal sur ce thème avec la présence de l'association "Nouvel Avenir" pour présenter au plus tôt le nouveau projet de mosquée (avec le rachat du terrain de jeu municipal adjacent) à la population.

Je tire la sonnette d'alarme depuis des années, je demande du dialogue depuis bien longtemps. J'espère à présent que les choses vont changer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire