samedi 10 janvier 2015

Rassemblement dimanche à 15h00 à Annecy


Un grand rassemblement républicain est organisé demain, dimanche 11 janvier, à 15h00 devant la mairie, pour saluer la mémoire de ceux qui, cette semaine, sont morts pour la démocratie.

Journalistes, forces de l'ordre, otages, et simples employés, ils sont morts sous les coups de feu de l'intolérance, de la barbarie et du totalitarisme. Depuis plusieurs jours, la France se lève pour défendre le droit à la liberté d'expression, le droit à la satire, le droit à la critique, le droit aussi de chaque citoyen, quelque soit ses opinions, à vivre dans la sécurité et en toute liberté.

Après l'émotion, il faudra s'interroger sur les raisons de ces dérives et trouver des solutions, qui seront nécessairement complexes, loin des slogans simplistes et des polémiques indignes tels que les appels au rétablissement de la peine de mort. On ne répond pas à la barbarie par la barbarie.

S'il est un autre souhait que je formule d'ores et déjà c'est que le regard que certains portent sur nos forces de l'ordre change. Les forces de l'ordre républicaines, qui ont montré tout au long de ce drame leur professionnalisme et leurs sens du devoir, méritent le respect de la Nation. Ces femmes et ces hommes forment le cordon de sécurité qui sépare notre société de la barbarie et de l'anarchisme au péril de leurs vies.

Dimanche encore, la France mettra un poing d'honneur à dire et redire quelle est la Nation des Droits de l'Homme et du Citoyen en se levant contre le racisme, la barbarie et contre tous ceux qui veulent nous empêcher de vivre libres.

La manifestation de demain ne s'adresse pas à tel ou tel citoyen, à tel ou tel parti politique, à telle ou telle association ou groupe, à telle ou telle institution. Elle invite tous les Français qui le souhaitent à faire part de leur émotion et de leur envie de continuer à être qui nous sommes et à défendre les valeurs qui sont celles de notre République.

Venez nombreux !

1 commentaire:

  1. M. Burlats, conseiller municipal de Seynod ex-FN, je ne publierai pas sur ce blog les commentaires que vous avez rédigé en réaction à mon texte. Je ne les publierai pas car je les considère outranciers tout comme votre comportement depuis l'attentat. Charlie Hebdo n'a pas été condamné lui pour injures racistes. Le racisme de Minute n'est pas une opinion c'est un délit puni par la loi. Puisque vous ne savez visiblement pas ce qu'est la liberté d'expression, je vous rappelle les articles 10 et 11 de la Déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen du 26 Août 1789 qui sont son fondement
    Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.
    Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

    Au passage, et à titre personnel puisque je ne suis pas l'organisateur de cette manifestation, je préférerais que les diviseurs de votre espèce et les racistes de votre genre ne soient pas présents dimanche surtout si c'est pour nous ressortir toujours vos mêmes salades nauséabondes. Je vomis votre racisme.

    Je me bats pour la liberté d'expression, et vous avez le droit de raconter vos conneries comme bon vous semble tant que vous restez dans les limites des lois républicaines. Mais étant rédacteur de ce blog, j'ai le droit de refuser de publier votre haine.

    RépondreSupprimer