mardi 25 novembre 2014

Pollution de l'air : prendre les devants

L'hiver arrive et avec lui la pollution atmosphérique aux particules fines.


Il y a un an, un épisode de plusieurs en décembre puis un autre en mars avait défrayé la chronique. L'étude de l'OMS classant Annecy 2e ville la plus polluée de France avait fait la Une des journaux. La population s'était émue de cette réalité, si longtemps cachée.

Nous voici un an plus tard. Qu'est-ce qui a changé ? RIEN. Les autorités ont fait une réunion publique pour expliquer, grosso modo, qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter. Les données de l'OMS étaient exagérées et correspondaient à une année particulière.

Les tenants du tout voiture (que l'on trouve en abondance à l'UMP) mettent leur énergie à promouvoir l'idée d'un percement du tunnel routier sous le Semnoz. Mais que font-ils pour limiter la pollution de l'air ?

Les élus majoritaires ont étouffé l'affaire. Circulez y'a rien à voir !

Puisque rien n'a changé, les mêmes causes produisant les mêmes effets, les épisodes de pollution vont revenir et avec eux les alertes sanitaires pour demander aux plus fragiles (tiens tiens n'est-ce pas ceux que l'on est sensés protéger en priorité?) de rester chez eux ou de limiter leurs déplacements.

Cette situation a assez duré. L'hypocrisie aussi. Il est temps de prendre un virage plus fort, de prendre au sérieux le problème de santé publique, de dégradation de notre image et de destruction environnementale que constitue la pollution de l'air.

C'est pourquoi je demande qu'un groupe de travail se réunisse rapidement pour établir une feuille de route et décider de dispositions à mettre en route en cas de dépassements de seuils de pollution. Ce groupe de travail, piloté par l'agglo, en lien avec les communes, doit faire des préconisations très rapidement. Que doit-on faire en cas de dépassement du seuil d'information ? du seuil d'alerte ? Quelles sont les dispositions à prendre ? Gratuité des bus, limitation de circulation, arrêt de certaines installations, limitation des vols, limitation de vitesse sur l'autoroute, etc...
Ce travail aurait dû être lancé depuis des mois. Il ne l'a pas été par inconscience. Il est temps que cela change, il en va de notre santé !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire