vendredi 7 novembre 2014

Des politiques starlettes du FN

Au dernier conseil municipal a eu lieu le débat d'orientations budgétaires (DOB). C'est un exercice imposé (pour prendre une image en rapport avec le patinage artistique) par la loi, qui consiste à débattre des grandes lignes politiques que l'on veut voir apparaître dans le prochain budget, qui sera voté le mois prochain.

La majorité propose ses orientations en termes de dépenses (frais de personnel, subventions, achats, nouveaux équipements et investissements) et de recettes (impôts, tarifs).

Pour que cela soit un vrai débat démocratique, il faut que les groupes dits "d'opposition" fassent eux aussi ce travail. C'est le moment où chacun doit s'exprimer sur l'année à venir. Faire part de ses attentes, de ses priorités, de sa vision pour Annecy et les Annéciens. C'est un exercice difficile (le plus difficile pour moi d'une année d'élu) mais passionnant car il consiste à mettre réellement les mains dans le cambouis. Si on demande plus de dépenses sur tel point, il faut alors faire des économies ailleurs... C'est vrai que cela demande du travail et du sérieux.



J'ai fait remarqué, à la fin de ce débat, que le FN n'était pas intervenu. J'en conclu qu'il n'a rien à dire sur l'avenir budgétaire de la ville. A moins que ce ne soit sa méconnaissance du fonctionnement des collectivités locales qui soit en cause.
Je regrette ces postures politiciennes qui visent à déverser des solutions toutes faites dans des tracts ou via la presse, avec des airs de donneurs de leçons. Où sont-ils ces donneurs de leçons au moment de débattre de l'avenir de la ville ? Ah c'est sûr que c'est plus difficile de se plonger dans les dossiers et de faire des propositions.
Le FN n'a rien à proposer aux Annéciens. Il l'a prouvé ce lundi. 

Il prétend être intervenu au moment d'une autre délibération pour faire part de ses orientations budgétaires. Il se moque vraiment du monde. Il est intervenu au moment de l'adhésion de la ville à une structure (la SPL OSER : qui nous aidera pour faire les travaux d'isolation et de rénovation thermique de nos bâtiments) pour se plaindre de ne pas avoir eu les statuts de cette société et son pacte d'actionnaires. Comme T. Billet lui a très bien répondu, quand on prépare sérieusement son conseil municipal en amont (les conseillers municipaux reçoivent les convocations avec les délibérations une semaine avant le conseil), si on veut des documents complémentaires, on les demande ! Preuve une nouvelle fois, que le FN se fout de préparer ses dossiers. Et en tous cas cela n'a rien à voir avec un véritable travail et des propositions sur l'avenir du budget de la ville !

Vous voyez que contrairement à ce que j'ai pu lire, il ne s'agit pas là de "sarcasmes" ou d'avoir qui que ce soit "dans le collimateur". Ce n'est pas un jeu entre Duperthuy et le FN. Non, il s'agit de montrer l'imposture du FN au conseil municipal. D'autant que je lis aujourd'hui que le FN fait passer un communiqué de presse pour réécrire l'histoire. Je regrette que les journaux aient décidé de faire passer ce genre d'information. Le FN ne dit rien quand c'est le moment (au conseil) et fait ensuite passer des communiqués (malheureusement repris) pour faire croire qu'ils ont fait quelque chose. Il avait déjà fait le coup après le dernier conseil.

Alors entre le maire qui tient une conférence de presse avant le conseil pour dire (à sa sauce) ce qu'il va redire ensuite et le FN qui fait des communiqués après pour dire ce qu'il n'a pas dit, je finis par me demander s'il sert encore à quelque chose que j'assiste aux conseils municipaux !

Avant, on valorisait ceux qui apportaient du fond, qui faisaient des propositions constructives, maintenant on valorise la médiocrité et les stratégies de pure communication. Pauvre démocratie, malade. Pauvres Annéciens, bernés.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire