vendredi 18 juillet 2014

Mutualisation des services : enfin une ouverture...

Lors de l'installation du nouveau conseil d'agglo pour le mandat 2014-2020, ma première prise de parole a porté notamment sur l'exigence de mutualiser un certain nombre de services actuellement municipaux au niveau de l'agglo.





J'ai cité (voir intervention) le cas de la cuisine centrale (pour les raisons que j'ai indiquées dans le précédent article) et celui du centre de production horticole (serres municipales) qui doivent déménager sur le terrain des anciens abattoirs (limite Annecy-Seynod).


La réponse qui m'avait été donnée était plutôt vague et fuyante... ce qui voulait dire grosso modo : Non. La guerre de clochers a encore la vie dure dans notre agglomération.


Mais, depuis, les choses bougent. C'est une bonne nouvelle.


Concernant la cuisine centrale, la commune de Meythet est en train de passer un accord pour rejoindre la nouvelle cuisine centrale d'Annecy et mutualiser ce service.


Et au niveau du centre de production horticole, hier soir en réunion publique, M. Rigaut a explicitement ouvert la possibilité d'une mutualisation plus poussée, notamment avec Seynod.


Je me réjouis de ces avancées, signe de la pertinence de mon analyse. Je regrette simplement que ces contacts aient lieu après que les plans de ces futurs bâtiments aient déjà été tracés. Par exemple, dans le nouveau centre de production horticole, il n'est pas prévu d'espace "Pépinière" (pour la production d'arbres), le volume de plantation de la ville d'Annecy n'étant pas suffisant pour assurer la rentabilité. On va donc continuer à acheter les arbres à l'extérieur. Mais à plusieurs communes, cela change la donne... et donc potentiellement une partie du projet et des plans des nouveaux bâtiments.
Trop tard, le permis de construire est déjà accordé...


Allez réjouissons-nous : le bon sens finit par l'emporter même si je continue à regretter l'absence de concertation et de réflexion en amont qui ne pousse jamais les logiques jusqu'au bout (et les économies budgétaires jusqu'à leur maximum)


PS: Ah oui, j'oubliais : pour ne pas froisser nos élus majoritaires ne leur rappelez surtout pas que c'est un élu minoritaire qui a avancé ces idées. Ils aiment pas beaucoup. Les bonnes idées, elles viennent forcément toujours d'eux... Non? Alors chut.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire